Prix et délai

Prix

  • Test d’air MIUF : 750 $
  • Test de matériau MIUF : 595 $

Délai

  • Résultat en 1 à 5 jours ouvrables

Questions? Rendez-vous?

Vous pouvez nous téléphoner au 514 990-2063 ou bien remplir
le formulaire ci-dessous et nous vous contacterons dès que possible.

Qualité et crédibilité du test

Le laboratoire participe au programme EMPAT de l’American Industrial Hygiene Association (AIHA). Il s’agit d’un programme de contrôle des analystes dans l’identification des spores de moisissures qui répond aux exigences de base des organismes tels Santé Canada et l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ). Les professionnels du laboratoire, comme Multitest, sont assurés contre les erreurs et omissions.

Quel est le problème?

La mousse isolante d’urée-formaldéhyde, communément appelée MIUF, a été mise en place dans les années 1970 et interdite depuis décembre 1980 à cause de son potentiel irritant et toxique. Puisqu’elle a cessé d’être utilisée il y a plus de 40 ans, la MIUF ne dégagerait plus de gaz toxique selon Santé Canada et selon la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL).

Par contre, au contact de l’eau ou de l’humidité, la MIUF risque de se dégrader. La MIUF humide ou en voie de dégradation (p. ex. à cause de son mauvais état ou lors de travaux) doit être enlevée par un spécialiste et la source du problème d’humidité éliminée le cas échéant.

En savoir plus sur les tests d’air et de matériau MIUF

Qu’est-ce que la MIUF?

La mousse isolante d’urée-formaldéhyde est un isolant injecté sous forme de mousse pour isoler les bâtiments. L’isolation à la MIUF fut très populaire dans les années 1970 compte tenu des coûts élevés du chauffage à l’huile faisant suite à la crise du pétrole. Le gouvernement fédéral subventionnait ce type d’isolation durant un certain temps.

Risques pour la santé

Le formaldéhyde est un irritant pouvant causer des sensations de brûlure aux yeux, au nez et à la gorge. Il peut également être relié à des problèmes respiratoires, notamment chez les enfants asthmatiques.

Bien que le formaldéhyde soit un cancérogène reconnu, les concentrations normalement observées dans les résidences ont très peu de chance de causer un cancer.

But du test d'air MIUF

Il s’agit de déterminer si l’air intérieur du bâtiment est contaminé par les émanations de formaldéhyde. Selon Santé Canada, les valeurs guides sont de 0,1 ppm (partie par million) pour l’exposition court terme et 0,04 ppm pour l’exposition long terme.

But du test de matériau MIUF

Il s’agit de déterminer si le matériau analysé est de la MIUF. Pour conclure qu’il s’agit bien de MIUF, nous vérifierons le matériau soumis pour analyse quant à son apparence, à ses propriétés physiques et à la présence potentielle de formaldéhyde.

Informations additionnelles

Si vous désirez plus de renseignements sur la MIUF, visitez les sites web des organismes suivants :

Autres sources d’émanations de formaldéhyde

Ce gaz se retrouve communément dans l’air intérieur des résidences. Il peut être émis par les matériaux de construction et le mobilier, particulièrement ceux fabriqués à partir de produits en bois aggloméré contenant des adhésifs à base d’urée formaldéhyde. Il émane également de sources telles que la fumée de tabac, les pots-pourris, les gaz d’échappement, les foyers et les poêles à bois, ainsi que les appareils à gaz ou à mazout dont le système d’évacuation est défectueux.

FAQ sur les tests d’air et de matériau MIUF

Quelle est l’apparence de la MIUF?

Voir la photo ci-dessous. Ça ressemble à de l’uréthane (mousse isolante) ou à de la mousse à raser de couleur jaune pâle. Contrairement à la texture de l’uréthane qui ressemble à celle d’une styromousse, la MIUF, qui est un isolant qui ne vieilli pas très bien (assèchement), se désagrège normalement en morceaux, voire en fine poudre, lorsqu’on la manipule.

Un test d’air est-il suffisant?

Il est recommandé d’effectuer deux à trois prélèvements d’air dans un bâtiment résidentiel afin de les faire analyser. Le but est d’avoir une certaine représentativité de la situation prévalant dans l’ensemble du bâtiment, car si un seul test est fait, son résultat pourrait notamment être biaisé par une émanation de formaldéhyde ne provenant pas de la MIUF.

En effet, le risque pour la santé relié à la MIUF étant l’émission de formaldéhyde, il est important de savoir que ce gaz se retrouve communément dans l’air intérieur des bâtiments. Il peut être émis par des matériaux de construction ou du mobilier, particulièrement ceux fabriqués à partir de produits en bois aggloméré contenant des adhésifs à base d’urée formaldéhyde. Il émane également de sources telles que la fumée de tabac, les pots-pourris, les gaz d’échappement, les foyers et les poêles à bois, ainsi que les appareils à gaz ou à mazout dont le système d’évacuation est défectueux.

Comment puis-je savoir si ma maison a été isolée avec de la MIUF?

L’indice visuel le plus connu est la présence de points de finition à intervalles plus ou moins réguliers dans les joints de mortier des murs extérieurs en brique (voir photo ci-dessous). Ces points de finition colmatent les percements où la MIUF a été injectée pour isoler l’espace entre le revêtement extérieur (généralement les murs de briques) et les murs intérieurs du bâtiment.

Également, il peut y avoir eu des mentions à l’effet que la maison a été isolée avec de la MIUF dans des actes de vente ou des déclarations du vendeur antérieurs.

Qu’est-ce qui est mieux : tester l’air ou le matériau?

Les deux ont leurs avantages et leurs inconvénients.

Pour le test d’air, les résultats confirmeront si l’air intérieur du bâtiment est sain selon les normes applicables, mais ne confirmera pas si le bâtiment a été (ou pas) isolé avec de la MIUF. De plus, puisque le formaldéhyde peut émaner d’autres sources que la MIUF (voir la section « En savoir plus » dans le sous-point « Le problème » ou la question précédente des FAQ), il est possible d’avoir un résultat problématique lors d’un test, mais qui ne serait pas dû à la MIUF (ce que l’on appelle un résultat faux positif).

Pour le test de matériau, le résultat confirmera si l’isolant analysé est de la MIUF ou pas. Cependant, on ne saura pas si l’air intérieur du bâtiment est affecté ou pas par la présence de MIUF.

Où trouve-t-on de la MIUF?

La MIUF a surtout été utilisée pour l’isolation des murs extérieurs des bâtiments, et ce, entre le revêtement extérieur (généralement les murs de briques) et les murs intérieurs. Il est néanmoins possible de trouver de la MIUF à d’autres endroits comme l’intérieur des blocs de béton de murs extérieurs de bâtisses commerciales ou toutes autres cavités d’un bâtiment nécessitant d’être isolées.

La MIUF est-elle encore utilisée?

La MIUF a été interdite au Canada en décembre 1980 en vertu de la Loi sur les produits dangereux. Nonobstant ce qui précède, il existe encore de nombreux bâtiments isolés avec de la MIUF puisque les propriétaires n’ont jamais eu l’obligation de retirer ce matériau qui ne représente plus un risque important d’émanation de formaldéhyde puisqu’installé il y a longtemps (sauf en cas de mise en contact avec l’humidité ou de manipulation).

Quelques témoignages de nos clients

« Je n’aurais pas assez de mots pour vous dire quelle belle expérience de faire affaires avec une gang qui a du fun avec le client et qui est très à l’écoute. Un service rapide et hors pair, sans complications. Ils vous retournent les appels et vous expliquent comment ils procèdent et on ne parle pas à une machine; ceci est très apprécié. Bravo à votre équipe et continuez le bon service à vos clients, ceci est la recette de succès. Vous pouvez compter sur moi pour que je fasse de la propagande pour votre entreprise, bravo! »

Daniel Therrien, avis Google, Grand Montréal

« Service digne de mention, courtois, rapide et tout simplement authentique. Mes plus sincères félicitations à toute l’équipe et bon succès continu! »

George Mardik, courtier immobilier, avis Google, Grand Montréal

« Je recommande chaudement Multitest. Ils ont pris le temps de bien me conseiller alors que je faisais face à une situation délicate. Je me suis sentie épaulée et 100% en confiance avec cette équipe. Rigueur, efficacité dans les communications, respect du devis. Une très belle expérience. »

Daphné Caron, avis Google, Grand Montréal

« Un gros merci pour votre excellent service et la rapidité de vos résultats. Je réfère régulièrement Multitest à mes clients et ce dossier confirme une fois de plus pourquoi je vous recommande. »

Stéphane Dufour, inspecteur en bâtiment │ L’inspecteur Urbain – services conseils en bâtiments

« Je dois vous féliciter pour la qualité de votre travail, car on ne voit pas cela trop souvent de nos jours.  »

Jean Depatie, Saint-Bruno-de-Montarville

Principales zones desservies par nos experts en tests d’air et de matériau MIUF

Rive-Nord de Montréal

Nous desservons la Couronne Nord, notamment Laval, Mascouche, Terrebonne, Mirabel, Saint-Jérôme, Le Gardeur, Deux-Montagnes, Saint-Eustache, Pointe-Calumet, Saint-Joseph-du-Lac, Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Blainville, Boisbriand, Bois-des-Filion, Lorraine, Rosemère, Sainte-Anne-des-Plaines, Sainte-Thérèse, Charlemagne, L’Assomption, Repentigny, Saint-Sulpice et L’Épiphanie.

Ville de Montréal

Nous desservons la grande ville de Montréal, notamment les arrondissements suivants : Ahuntsic-Cartierville, Anjou, Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce, Lachine, LaSalle, Le Plateau-Mont-Royal, Le Sud-Ouest, L’Île-Bizard–Sainte-Geneviève, Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, Montréal-Nord, Outremont, Pierrefonds-Roxboro, Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, Rosemont–La Petite-Patrie, Saint-Laurent, Saint-Léonard, Verdun, Ville-Marie et Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension.

Rive-Sud de Montréal

Nous desservons la une grande portion de la Montérégie, notamment Longueuil, Greenfield Park, Saint-Hubert, Brossard, Belœil, Boucherville, Candiac, Carignan, Chambly, Châteauguay, Delson, La Prairie, McMasterville, Mont-Saint-Hilaire, Otterburn Park, Saint-Basile-le-Grand, Saint-Bruno-de-Montarville, Sainte-Catherine, Saint-Constant, Saint-Isidore, Sainte-Julie, Saint-Lambert, Saint-Philippe, Saint-Jean-sur-Richelieu et Varennes.