Prix et délai

Si prélevé par Multitest

Prix incluant rapport et certificat du laboratoire :

  • Prélèvement et rapport conforme aux exigences CNESST : 195 $
  • Analyse en laboratoire : 100 $ par échantillon analysé

Si prélevé par le client

Prix incluant rapport et certificat du laboratoire :

  • Rapport : 95 $
  • Analyse en laboratoire : 100 $ par échantillon analysé

Délai

  • Résultat en 1 à 2 jours ouvrables
  • Service d’urgence disponible

Questions? Rendez-vous?

Vous pouvez nous téléphoner au 514 990-2063 ou bien remplir
le formulaire ci-dessous et nous vous contacterons dès que possible.

Qualité et crédibilité
du test

Le test a plus de crédibilité si le prélèvement est effectué par Multitest, ce qui garantit la traçabilité des échantillons au rapport écrit.

Le laboratoire est accrédité ISO 17025 et reconnu par l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST). Les chimistes sont, comme Multitest, assurés contre les erreurs et omissions.

En quoi consiste le test d’amiante
dans les matériaux?

L’isolant vermiculite (commercialisé de 1920 à 1990 principalement sous la marque Zonolite), qu’on retrouve généralement au grenier, peu contenir des fibres d’amiante nocives pour la santé.

Pour plus de certitude, il est recommandé de prélever trois échantillons distincts. Trois échantillons mélangés dans un même sac ont moins de valeur scientifique, car il y a dilution de l’amiante dans un tel échantillon composé. Il y a donc un risque d’avoir un faux résultat négatif.

Un test d’air est recommandé suite à des travaux d’enlèvement de vermiculite contenant de l’amiante.
Cliquez ici pour plus de détails sur le test d’air.

En savoir plus sur nos tests de vermiculite

But du test de vermiculite

Il s’agit de vérifier en laboratoire s’il y a de l’amiante dans la vermiculite et si oui en quelle quantité. Le seuil acceptable (la norme) est de moins de 0,1 % en vertu de la réglementation du Québec (Règlement sur la santé et la sécurité du travail, S-2.1, r.13).

Méthodologie du test de vermiculite

L’analyse en laboratoire est réalisée selon la méthode analytique prescrite au Québec, soit la méthode 244-3 de l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST). Il s’agit de déterminer s’il y a des fibres d’amiante dans les échantillons analysés.

  1. Prélèvement des échantillons
    Avec un équipement de protection, le technicien de Multitest prélève avec soin les échantillons à trois endroits différents de l’espace visé (grenier, murs ou sous-plancher) qui sont notés au rapport de prélèvement. Le technicien écrit ses observations et note sur un croquis l’emplacement des échantillons prélevés. Ce document est joint au rapport final.
  2. L’analyse en laboratoire
    Le chimiste détermine si la vermiculite contient de l’amiante.
  3. Rapport écrit
    Multitest remet un rapport incluant une lettre récapitulative (avec nos recommandations), le certificat d’analyse du laboratoire et le rapport de prélèvement des échantillons.

Trois échantillons recommandés

Dans un souci de rigueur pour produire des rapports utiles et crédibles, nous avons élaboré une procédure précise. Nous attirons donc votre attention sur trois points importants :

  1. Puisque la quantité d’amiante est très faible dans la vermiculite (généralement entre 0,1 % et 5 %) et qu’elle est répartie inégalement dans le grenier, nous recommandons de prélever trois échantillons pour plus de certitude. Un seul échantillon testé négatif n’est pas suffisant à notre avis, car il se peut que ce soit un faux résultat négatif. En effet, l’expérience nous a démontré que dans environ 10 % des cas, le 2e ou le 3e échantillon est positif. Dans tous les cas, vous ne payez que pour les échantillons analysés, car le travail du chimiste cesse au 1er échantillon testé positif.
  2. ATTENTION : si trois échantillons sont mélangés dans un même sac, cette procédure a scientifiquement moins de valeur, car il y a dilution de l’amiante dans l’échantillon final. Il y a donc un risque d’avoir un faux résultat négatif.
  3. Il est préférable que le prélèvement des échantillons soit confié à Multitest, entre autres pour garantir la traçabilité des échantillons au rapport écrit. Notre assurance responsabilité professionnelle est valide lorsque nous prélevons les échantillons.

Le problème

Santé Canada a émis un avis au printemps 2004 à propos de l’isolant vermiculite qu’on retrouve principalement au grenier. Cet isolant peut contenir des fibres d’amiante nocives pour la santé si l’isolant est perturbé et qu’il y a des fibres aéroportées dans la partie habitée.

Qu'est-ce que la vermiculite?

La vermiculite est un mica qui, chauffé à haute température, prend une expansion d’environ douze fois son volume initial. Elle devient ainsi un matériau léger, idéal comme isolant dans les greniers, les murs et sous les planchers.

La vermiculite contenant de l’amiante provient de la mine de Libby située au Montana (États-Unis) et a été commercialisée au Canada principalement sous le nom Zonolite entre 1920 et 1990.

Risques pour la santé

Dans certaines conditions, les fibres d’amiante peuvent causer de graves maladies pulmonaires et même le cancer. Santé Canada avise que la meilleure façon de réduire le risque d’exposition à l’amiante est d’éviter de déplacer l’isolant vermiculite de quelque façon que ce soit. Il n’est pas recommandé d’enlever cet isolant soi-même.

Il y a très peu d’amiante dans la vermiculite, généralement entre 0,1 % et 5 %. Santé Canada affirme qu’il n’y a pas de risque important pour la santé si la vermiculite contenant de l’amiante est dans un grenier non fréquenté et isolé de la partie habitée, scellée derrière les murs ou sous le plancher. Il est important de vous assurer que les fibres d’amiante soient absentes de l’air de la partie habitée en colmatant les interstices, fentes ou orifices s’il y en a.

Obligation de décontaminer

Au Québec, il n’y a pas d’obligation légale d’enlever l’isolant vermiculite contenant de l’amiante. Cependant, dans le cadre d’une transaction immobilière, certains acheteurs :

  • ne voudront pas être pris avec ce problème lors de la revente;
  • craindront pour leur santé; ou
  • auront l’intention de procéder à des travaux de rénovation qui perturberont l’isolant.

50 % des tests de vermiculite sont positifs

Parmi les bâtiments isolés avec de la vermiculite, environ 50 % sont testés positifs, c’est-à-dire qu’il y a de l’amiante dans l’isolant.

Impact sur la valeur de la propriété

Malgré l’avis de Santé Canada que la vermiculite contenant de l’amiante ne pose pas un risque important pour la santé, l’expérience nous a démontrée qu’il y a un impact négatif direct sur le prix de la propriété. En effet, certains acheteurs :

  • ne voudront pas être pris avec ce problème lors de la revente;
  • craindront pour leur santé; ou
  • auront l’intention de procéder à des travaux de rénovation qui perturberont l’isolant.

Les travaux correctifs coûtent environ 10 $/pi2 (soit environ 5 000 à 10 000 $ en fonction de la superficie, du type de construction, de la hauteur du grenier, etc.), incluant l’enlèvement de l’isolant contaminé, le test d’air confirmant que les travaux ont bien été exécutés et la ré-isolation.

Quels immeubles sont concernés?

Tous les types d’immeubles (commercial et résidentiel) construits ou rénovés entre environ 1920 et 1995.

Combien de bâtiments sont affectés?

Il n’y a malheureusement pas de données fiables et précises à ce sujet. Au Canada et aux États-Unis, plusieurs centaines de milliers de bâtiments sont isolés avec de la vermiculite.

Quels sont les régions visées?

Partout au Québec, au Canada et aux États-Unis. Multitest peut faire analyser les échantillons de vermiculite provenant de toutes ces régions. Cependant, les normes acceptables varient selon les juridictions.

Coût des travaux correctifs

Les entreprises spécialisées dans l’enlèvement des matériaux contenant de l’amiante chargent environ 10 $/pi2 (soit environ 5 000 à 10 000 $ en fonction de la superficie, du type de construction, de la hauteur du grenier, etc.), incluant l’enlèvement de l’isolant contaminé, le test d’air confirmant que les travaux ont bien été exécutés et la ré-isolation.

Nous ne faisons pas de tels travaux. Nous pouvons toutefois vous référer des entrepreneurs au besoin.

Informations additionnelles sur internet

Si vous désirez plus de renseignements sur la vermiculite et l’amiante, visitez les sites web des organismes suivants :

  • Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail;
  • Santé Canada.

Vous pouvez également consulter les guides suivants disponibles gratuitement sur internet :

  • Gestion sécuritaire de l’amiante produit par la CNESST;
  • Guide de prévention Amiante produit par l’ASP construction.

FAQ sur la vermiculite

En quoi consiste un test de vermiculite?

L’isolant vermiculite (commercialisé de 1920 à 1990 principalement sous la marque Zonolite), qu’on retrouve principalement au grenier, peut contenir des fibres d’amiante nocives pour la santé.

Puis-je choisir l'heure de mon test?

Non. Nous communiquerons avec vous la veille du test pour confirmer l’heure du rendez-vous.

Combien de temps votre technicien sera sur place?

Environ 30 min.

Est-ce dangereux pour ma santé lors du prélèvement?

Non

Quel est le pourcentage d'amiante acceptable?

Moins de 0,1 %.

S'il y a de l'amiante dans ma vermiculite, est-ce dangereux pour ma santé?

Dans certaines conditions, les fibres d’amiante peuvent causer de graves maladies pulmonaires et le cancer. Santé Canada avise que la meilleure façon de réduire le risque d’exposition à l’amiante est d’éviter de déplacer l’isolant de vermiculite de quelque façon que ce soit. Il n’est pas recommandé d’enlever l’isolant soi-même.

Il y a très peu d’amiante dans la vermiculite, généralement entre 0,1 % et 5 %. Santé Canada affirme qu’il n’y a pas de risque important pour la santé si la vermiculite contenant de l’amiante est dans un grenier non fréquenté et isolé de la partie habitée, scellée derrière les murs ou sous le plancher. Il est important de vous assurer que les fibres d’amiante soient absentes de l’air du bâtiment en colmatant les interstices, fentes ou orifices s’il y en a.

Suis-je obligé d'enlever la vermiculite si elle contient de l'amiante?

Non, aucune loi ne rend obligatoire l’enlèvement de ce matériau.

Quelle quantité de vermiculite est requise pour chaque échantillon?

Entre 1 et 2 tasses (250 à 500 ml, soit environ un demi sac à sandwich).

Comment dois-je prélever mes échantillons?

Veuillez nous appeler pour la méthode et les précautions à prendre.

Faites-vous des travaux correctifs en cas de test positif?

Nous ne faisons pas de tels travaux. Nous pouvons toutefois vous référer des entrepreneurs au besoin.

Quelques témoignages de nos clients

« Je tiens à remercier toute votre équipe pour votre excellent service! Avec des délais serrés aux répercussions majeures dans notre transaction, j’apprécie sincèrement tous vos efforts pour obtenir plus rapidement les résultats de l’expertise demandée. Grâce à vous, nous avons gagné trois jours et les acheteurs pourront prendre possession de leur maison dans les délais voulus (élément très important pour eux). Vous avez sauvé notre transaction!  »

Jean-Simon Roy, courtier immobilier, Royal LePage Humania Centre

« Des disponibilités rapides pour nos tests, des professionnels compétents et rigoureux, des rapports clairs… quoi demander de mieux! Nous faisons régulièrement affaires avec Multitest et sommes très satisfaits, merci à toute votre équipe 🙂 »

Martin Forgues, associé │Aire D3 inc. – services de
décontamination

« Merci beaucoup pour le professionnalisme de toute votre équipe! »

Michel H., estimateur – Isolation Mongrain

« Expérience agréable à partir du moment où j’ai appelé pour prendre rendez-vous jusqu’à la livraison des résultats. Service rapide et professionnel. Les techniciens ont tout nettoyé et ont laissé les lieux tels qu’à leur arrivée. »

Tony Kababejian, avis Google, Grand Montréal

« Je recommande chaudement Multitest. Ils ont pris le temps de bien me conseiller alors que je faisais face à une situation délicate. Je me suis sentie épaulée et 100% en confiance avec cette équipe. Rigueur, efficacité dans les communications, respect du devis. Une très belle expérience. »

Daphné Caron, avis Google, Grand Montréal

Principales zones desservies par nos experts en vermiculite

Rive-Nord de Montréal

Nous desservons la Couronne Nord, notamment Laval, Mascouche, Terrebonne, Mirabel, Saint-Jérôme, Le Gardeur, Deux-Montagnes, Saint-Eustache, Pointe-Calumet, Saint-Joseph-du-Lac, Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Blainville, Boisbriand, Bois-des-Filion, Lorraine, Rosemère, Sainte-Anne-des-Plaines, Sainte-Thérèse, Charlemagne, L’Assomption, Repentigny, Saint-Sulpice et L’Épiphanie.

Ville de Montréal

Nous desservons la grande ville de Montréal, notamment les arrondissements suivants : Ahuntsic-Cartierville, Anjou, Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce, Lachine, LaSalle, Le Plateau-Mont-Royal, Le Sud-Ouest, L’Île-Bizard–Sainte-Geneviève, Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, Montréal-Nord, Outremont, Pierrefonds-Roxboro, Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, Rosemont–La Petite-Patrie, Saint-Laurent, Saint-Léonard, Verdun, Ville-Marie et Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension.

Rive-Sud de Montréal

Nous desservons la une grande portion de la Montérégie, notamment Longueuil, Greenfield Park, Saint-Hubert, Brossard, Belœil, Boucherville, Candiac, Carignan, Chambly, Châteauguay, Delson, La Prairie, McMasterville, Mont-Saint-Hilaire, Otterburn Park, Saint-Basile-le-Grand, Saint-Bruno-de-Montarville, Sainte-Catherine, Saint-Constant, Saint-Isidore, Sainte-Julie, Saint-Lambert, Saint-Philippe, Saint-Jean-sur-Richelieu et Varennes.